Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
afdesi.over-blog.com

Bienvenu sur le Blog de l'AFDESI - Le libre lieu d'expression des professionnels de la télévision connectée

Delphine Ernotte veut elle tuer la TNT ?

Publié le 21 Juin 2016 par Jean Dacié

Au moment où le Gouvernement dépose une demande au CSA pour une fréquence TNT pour une chaine d’information publique, et après l’annonce de Delphine Ernotte que France Télévisions abandonnait ses services de télévision connectée, en particulier les services qui sont accessibles directement depuis les chaines du Groupe, grâce à la norme HbbTV (hbbtv.org), l’Association des professionnels de la télévision interactive (AFDESI), se demande si au final France Télévisions ne veut pas « tuer » la TNT en la dépouillant de toutes les innovations qui ont été mises en place.

L’AFDESI a toutes les raisons de penser que Delphine Ernotte cherche à gagner de la capacité en bande passante en abandonnant les services interactifs diffusés par le Groupe. En effet, le

maintien de France O en Simple Définition (SD) ne suffira certainement pas à lui seul, à faire « rentrer » la nouvelle chaine d’informations sur le multiplex R1.

« Loin de nous l’idée que France Télévisions préfère diffuser une nouvelle chaine linéaire, comme il y en a déjà tant, plutôt que de favoriser des services connectés non linéaires*, comme toutes les chaines publiques (et privées) le font déjà en Europe sur la TNT pour en moderniser les usages.

* : qui sont d’ailleurs très appréciés par les téléspectateurs de France Télévisions et qui contribuent au rayonnement technologique de la France à l’étranger.

France Télévisions a été un des acteurs moteur du développement d’une technologie qui permet aujourd’hui de rendre la TNT connectée, et de pouvoir proposer, directement depuis l’antenne, autant de services qu’on pourrait en voir sur d’autres réseaux. Ce revirement, outre le fait qu’il appauvrit considérablement les commandes de la plupart des développeurs qui travaillent depuis plusieurs années pour construire une nouvelle offre de services, pourrait aussi sonner le glas de la TNT connectée, et donc de son avenir, même si les autres chaines de la TNT maintiennent leurs services» s’inquiètent Boris Martin, Gilles Feingold et Jean Dacié, pour le Bureau de l’AFDESI.

L’AFDESI ne veut avoir aucune position sur une nouvelle chaine d’information dans le paysage de la TNT. Sauf si elle se fait au détriment d’une TNT qui devrait répondre aux nouvelles attentes des téléspectateurs pour une télévision « de services » qu’ils iront sinon trouver sur d’autres réseaux que celui de la TNT. Et si la TNT continue de perdre des parts de marché au profit d’autres modèles connectés comme l’IPTV ou l’OTT (qui compte déjà de nombreux acteurs étrangers), toutes les démarches qui ont contribué à réguler le secteur de l’audiovisuel depuis de nombreuses années pour favoriser la qualité et la diversité, n’auront plus d’assise, puisque ces nouveaux réseaux de télévision ne sont pas contrôlés…

Commenter cet article